Cours de mathématiques gratuitsCréer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Aide/Contact
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien

Recommandés :
- Traducteurs gratuits
- Jeux gratuits
- Nos autres sites
   

Ex 235/ Let's meet Joan

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 235/ Let's meet Joan
Message de here4u posté le 14-09-2022 à 12:59:51 (S | E | F)
Hello dears!

Mon fils a fait le trajet pour m'arranger ma connexion ! et ça marche ! Les corrections des thèmes sont envoyées ... Je vais poster ici le devoir suivant : l'histoire d'une dame, encore ... Nous sommes très variées !
J'espère avoir assez d'énergie pour poster la correction, qui est prête, entre mes obligations fort déplaisantes !

Translate into French:

Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.

Cet exercice est bien un et la correction devrait être en ligne le mercredi 28 septembre.
From the Chesterfield News.

I give you THE FORCE. May it bounce back!



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de melena53, postée le 18-09-2022 à 12:42:06 (S | E)
Hello here4u
Merci pour ce nouveau excercice de traduction,malgré les complications, vous avez trouvé le temps de nous gâter , encore une fois merci.

Mme Joan Edwards avait vécu vingt ans à Bolsover, une ville du comté anglais du Derbyshire, avec son mari qui était directeur d'école. Après deux années heureuses de retraite, il est décédé et bien que Joan ait eu de nombreux amis dans la région, elle a décidé, en octobre dernier, de vendre sa maison et d'aller vivre avec sa sœur Margaret, également veuve, dans une petite ville balnéaire du sud du Pays de Galles.
Margaret vivait toujours dans la maison de leur naissance et même si Joan n'était pas mécontente d'y retourner, sa principale raison de déménager était de profiter de la compagnie de sa sœur dans les années à venir.
Les formalités de vente de la maison et de déménagement de ses meubles ont été rapidement accomplies mais en décembre dernier, elle a décidé de retourner à Bolsover pour récupérer les dernières affaires, principalement des vêtements, qu'elle y avait laissés.
Quelques jours avant Noël, elle décide de repartir vers le Pays de Galles, après un petit déjeuner matinal, espérant ainsi éviter les grosses chutes de neige qui s'annoncent. Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, chez qui elle avait séjourné, pour l'informer qu'elle était bien rentrée chez elle. La neige est tombée abondamment tout l'après-midi. La nuit commençait à tomber et Mary s'inquiétait car son amie n'avait pas téléphoné. Elle a décidé d'appeler sa sœur pour apprendre que Joan n'était pas encore arrivée.
Connaissant la route qu'elle aurait empruntée et craignant un terrible accident, elle a alerté la police, mais, dans des conditions météorologiques épouvantables, il n'y avait pas grand-chose à faire puisque toutes les routes étaient bloquées par la neige.



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de mad14, postée le 21-09-2022 à 21:55:32 (S | E)
Good evening Here4U - Thank you for your comment and courage

Madame Joan Edwards vivait depuis vingt ans à Bolsover, une petite ville du comté du Derbyshire en Angleterre, avec son mari qui était directeur d'école.
Après deux années heureuses à la retraite, il mourut et bien que Joan ait beaucoup d'amis dans les environs, elle décida en Octobre dernier de vendre sa maison et d'aller vivre avec sa soeur Margaret également veuve, dans une petite ville au bord de mer dans le sud du Pays de Galles. Margaret vivait encore dans la maison de leur naissance et bien que Joan n'était pas inquiète d'y revenir son principal motif de déménager était de profiter de la compagnie de sa soeur dans les années à venir. Les formalités de vente de la maison et du déménagement de ses meubles furent rapidement terminées mais en décembre dernier elle décida de retourner à Bolsover pour récupérer ses effets personnels, principalement des vêtements qu'elle avait laissés là-bas. Quelques jours avant Noël elle décida de quitter le Pays de Galles tôt après un petit déjeuner ainsi elle espérait éviter la neige abondante qui était annoncée. Elle a promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, avec laquelle elle était restée en contact et de l'informer qu'elle était arrivée chez elle saine et sauve. La neige était tombée abondamment tout l'après-midi. La nuit commençait à tomber et Mary devenait inquiète, son amie n'avait pas téléphoné. Elle décida d'appeler sa soeur pour l'informer que Joan n'était pas encore arrivée. Connaissant la route qu'elle aurait prise et craignant quelque effroyable accident elle alerta la police mais dans les conditions météorologiques affreuses, ce n'était pas possible qu'elle puisse intervenir étant donné que toutes les routes étaient bloquées par la neige.



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de swan85, postée le 23-09-2022 à 17:48:04 (S | E)
Hello HERE4U and all of you

Thank you for this new exercise. Ready to be corrected

Mme Joan EDWARDS avait vécu pendant vingt ans à Bolsover, une ville du comté anglais du Derbyshire, avec son mari qui était directeur d’école. Il meurt après deux années heureuses à la retraite et bien qu’elle eût de nombreux amis dans cette région, elle décida, en octobre dernier, de vendre sa maison et d’aller vivre chez sa sœur Margaret, également veuve, dans une petite ville balnéaire du sud du Pays de Galles.
Margaret vivait encore dans la maison de leur naissance et bien que Joan n’était pas malheureuse d’y retourner sa principale raison de déménager était de profiter de la compagnie de sa sœur pour les années à venir.
Les formalités pour la vente de la maison et du déménagement de ses meubles furent rapidement finalisées mais en décembre dernier elle décida de retourner à Bolsover pour récupérer ses derniers biens, en particulier des vêtements qu’elle y avait laissés.
Quelques jours avant Noël elle décida de retourner au Pays de Galles, après un petit déjeuner matinal , espérant ainsi éviter la neige abondante qui était prévue. Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, chez qui elle avait séjourné, pour l’informer qu’elle était arrivée chez elle saine et sauve.
La neige tomba abondamment tout l’après-midi. La nuit commença à tomber et Mary s’inquiétait car son amie n’avait pas téléphoné. Elle décida d’appeler sa sœur pour apprendre que Joan n’était pas encore arrivée.
Connaissant l’itinéraire qu’elle aurait emprunté et craignant un terrible accident elle alerta la police, mais, dans ses conditions météorologiques épouvantables, il n’y avait pas grand chose à faire puisque toutes les routes étaient bloquées par la neige.



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de icare29, postée le 25-09-2022 à 11:42:30 (S | E)
Hello Here4u , and hardworkers , here is my work READY....

Madame Joan Edwards avait vécu pendant vingt années à Bolsover, une ville du comté anglais du Derbyshire, avec son mari directeur d'école. Après deux années de retraite heureuse, celui-ci mourut et bien que Joan eût de nombreux amis dans la région, elle se décida, en octobre dernier, à vendre sa maison et d'aller vivre avec sa soeur Margaret, également veuve, dans une petite ville balnéaire au sud du Pays de Galles.
Margaret vivait encore dans leur maison de naissance, et bien que Joan ne fût pas mécontente de retourner y vivre, la principale raison de son déménagement était de profiter de la compagnie de sa soeur pendant les années à venir.
Les formalités de vente de la maison et de déménagement de ses meubles furent rapidement accomplies ,aussi, en décembre dernier, elle décida de revenir à Bolsover pour rassembler ses dernières affaires, principalement des vêtements, qu'elle y avait laissés.
Quelques jours avant Noël,après avoir pris un petit déjeuner matinal, elle décida de retourner au Pays de Galles, espérant ainsi éviter les grosses chutes de neige prévues par le bulletin de prévision météorologique. Elle promit de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, chez qui elle avait séjourné, pour l'informer qu'elle était bien rentrée chez elle saine et sauve.
La neige était tombée abondamment pendant tout l'après-midi. La nuit commençait à tomber . Mary devint inquiète car son amie ne lui avait pas téléphoné. Elle se décida à appeler Margaret qui lui apprit seulement que Joan n'était pas encore arrivée. Connaissant la route qu'elle aurait dû emprunter et craignant quelques terribles accidents, elle alerta la police, mais, compte tenu des conditions météorologiques épouvantables, il n'y avait pas beaucoup de choses qu'ils auraient pu faire puisque toutes les routes étaient bloquées par la neige.

Thanks for your correction


Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de maxwell, postée le 25-09-2022 à 17:40:53 (S | E)
READY TO BE CORRECTED

Hello Here4U
Thanks a lot for this exercise: it didn't take me too long as the vocabulary was rather easy to understand without the help of dictionaries. That's the way I like it best!
Translate into French:

Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.

Mme Joan Edwards avait vécu pendant 20 ans à Bolsover, une ville dans le conté anglais de Derbyshire, avec son mari qui était directeur d'école. Après deux années heureuses à la retraite, il mourut et bien que Joan eût de nombreux amis dans la région, elle décida, en octobre dernier, de vendre sa maison et partir vivre avec sa soeur Margaret, veuve également, dans une petite ville balnéaire dans le sud du Pays de Galles.
Margaret vivait toujours dans la maison de leur enfance et bien que Joan ne fût pas malheureuse d'y retourner, sa principale raison de déménager était de profiter de la compagnie de sa soeur pour les années à venir.
Les formalités de la vente de la maison et le déménagement des meubles furent promptement effectués mais en décembre dernier, elle décida de retourner à Bolsover pour récupérer ses dernières affaires, principalement des vêtements, qu'elle y avait laissés.
Quelques jours avant Noël, elle décida de s'en retourner au Pays de Galles, après un petit-déjeuner matinal, espérant ainsi éviter les fortes chutes de neige qui étaient prévues. Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, avec qui elle était restée, pour l'informer qu'elle était arrivée à la maison sans encombre.
La neige tomba fortement tout l'après-midi. La nuit commença à tomber et Mary s'inquiéta car son amie n'avait pas appelé. Elle décida de téléphoner à sa soeur pour finalement n'apprendre que Joan n'était pas encore arrivée. Connaissant la route qu'elle aurait empruntée et craignant quelque accident horrible, elle alerta la police mais, dans ces conditions météorologiques épouvantables, il n'y avait pas grand chose à faire puisque toutes les routes étaient bloquées par la neige.



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de magie8, postée le 26-09-2022 à 07:46:13 (S | E)
hello
Translate into French: bon à corriger merci

Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.

Mme Joan Edwards avait vécu pendant vint ans à Bolsover, une ville dans le Comté anglais du Derbyshire, avec son mari qui était proviseur. Après deux années heureuses à la retraite, il décéda et bien que Joan eût plein d'amis dans la région, elle décida, en octobre dernier de vendre la maison et d'aller vivre chez sa soeur Margaret, veuve elle aussi, dans une petite ville en bord de mer dans le Sud du pays de Galles.
Margaret vivait toujours dans la maison de famille qui les avait vu naître et bien que Joan ne fût pas mécontente d'y revenir, sa principale raison de déménager c'était le plaisir de passer les années à venir en compagnie de sa soeur.
Les formalités de vente de la maison et l'enlèvement des meubles avaient été rondement menés mais en décembre dernier elle décida de retourner à Bolsover récupérer les dernières affaires qui lui appartenaient, principalement des vêtements, qu'elle avait laissés là bas.
Quelques jours avant Noël, elle décida de prendre le chemin du retour vers le Pays de Galles, après un petit déjeuner pris tôt le matin, espérant ainsi éviter la tempête de neige qui était prévue par la météo. Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, avec laquelle elle était restée en contact, pour l'informer qu'elle était bien arrivée.
La neige était tombée drue tout l'après-midi. La nuit commençait à tomber et Mary devenait anxieuse car son amie n'avait pas téléphoné. Elle décida d'appeler sa soeur qui lui appris seulement que Joan n'était pas encore arrivée. Connaissant la route qu'elle était censée prendre et craignant un terrible accident elle alerta la police, mais avec les conditions atmosphériques épouvantables, il n'y avait pas grand chose à faire puisque les routes étaient bloquées par la neige.




-------------------
Modifié par magie8 le 26-09-2022 07:54



-------------------
Modifié par magie8 le 26-09-2022 08:34



-------------------
Modifié par magie8 le 26-09-2022 08:54



-------------------
Modifié par magie8 le 26-09-2022 09:38





Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de amalia80, postée le 26-09-2022 à 08:27:54 (S | E)
Hello !
Here is my translation.
Thank you very much for the correction dear Here4u

Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.

Madame Joan Edwards avait vécu pendant vingt ans à Bolsover, une ville du comté de Derbyshire, avec son mari qui était directeur d'école.Il décéda après deux ans de retraite heureuse et bien que Joan eût beaucpoup d'amis dans le coin, elle décida, en octobre dernier, de vendre sa maison et d'aller vivre avec sa soeur Margaret,veuve également, dans une petite ville banéaire du sud du Pays de Galles.
Margaret vivait toujours dans leur maison natale et bien que Joan ne soit pas mécontente d'y retourner, sa principale raison pour déménager etait de profiter de la compagnie de sa soeur pendant les années à venir.
Les formalités de vente de la maison et le déménagement de ses meubles furent rapidement accomplis mais en décembre dernier elle décida de retourner à Bolsover pour récupérer le reste de ses affaires, principalement des vêtements, qu' elle y avait laissés.
Quelques jours avant Noël,après un petit déjeuner rapide, elle décida de retourner au Pays de Galles,espérant ainsi éviter les grosses chutes de neige annoncées par la Météo.Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine,Mary Jones,chez qui elle avait séjourné, pour l'informer qu'elle était arrivée saine et sauve à la maison.
La neige tomba abondamment tout l'après-midi. La nuit commençait à tomber et Mary s'inquiétait que son amie n'ait pas téléphoné.Elle décida d'appeler sa soeur et apprit seulement que Joan n'était pas encore arrivée.Connaissant l'itinéraire qu'elle aurait dû prendre et craignant quelque accident terrible elle alerta la police,mais, avec ces conditions atmosphériques terribles,ils ne pouvaient pas faire grand chose car toutes les routes étaient bloquées par la neige



Réponse : Ex 235/ Let's meet Joan de here4u, postée le 28-09-2022 à 23:26:14 (S | E)
Hello dear workers!

Translate into French: IN PROGRESS

Mrs Joan Edwards had lived for twenty years in Bolsover, a town in the English county of Derbyshire, with her husband who was a headmaster. After two happy years of retirement he died and although Joan had many friends in the area, she decided, last October, to sell her house and go and live with her sister Margaret, also a widow, in a little seaside town in South Wales.
Margaret still lived in the house of their birth and although Joan was not unhappy to go back there her main reason for moving was to enjoy the company of her sister in the years that lay ahead.
The formalities of selling the house and removal of her furniture were quickly completed but last December she decided to return to Bolsover to collect the last of her belongings, mainly clothes, that she had left there.
A few days before Xmas she decided to set off back to Wales, after an early breakfast, thus hoping to avoid the heavy snow which was forecast. She had promised to telephone her former neighbour, Mary Jones, with whom she had been staying, to inform her that she had arrived home safely.
The snow fell heavily all afternoon. Night began to fall and Mary became worried as her friend had not phoned. She decided to ring her sister only to learn that Joan had not yet arrived. Knowing the route she would have taken and fearing some terrible accident she alerted the police, but, in the dreadful weather conditions, there was not much they could do since all the roads were blocked with snow.

From the Chesterfield News.


Madame Joan Edwards avait vécu à Bolsover(1), ville du comté du Derbyshire, avec son mari qui était directeur d’école, pendant 20 ans. Il décéda après deux ans de retraite heureuse et bien que Joan ait eu beaucoup d’amis(2)* dans la région, elle décida, en octobre dernier, de vendre sa maison et d’aller vivre avec sa sœur Margaret, veuve elle aussi, dans une petite ville balnéaire du sud du Pays de Galles.
Margaret vivait encore dans la maison où elles étaient nées et bien que Joan n’eût pas été mécontente (2)** d’y retourner, sa principale raison pour déménager était de profiter de la compagnie de sa sœur pendant les années à venir.
Les formalités de vente de la maison et le déménagement de ses meubles furent rapidement terminés mais en décembre dernier, elle décida de retourner à Bolsover pour rapporter ses derniers effets personnels, des vêtements surtout, qu’elle avait laissés là-bas.
Quelques jours avant Noël, elle décida de partir pour le Pays de Galles, après avoir pris son petit déjeuné de bonne heure, espérant ainsi éviter les lourdes chutes de neige annoncées. Elle avait promis de téléphoner à son ancienne voisine, Mary Jones, chez qui elle avait séjourné, pour l’informer qu’elle était arrivée à la maison saine et sauve.
La neige tomba fortement tout l’après midi. La nuit commença à tomber et Mary s’inquiéta que son amie n’ait pas appelé. Elle décida de téléphoner à sa sœur et apprit simplement que Joan n’était pas encore arrivée. Connaissant l’itinéraire que Joan aurait pris et craignant un terrible accident, elle alerta la police, mais avec ces conditions météorologiques épouvantables, ils ne purent pas faire grand-chose, puisque toutes les routes étaient bloquées par la neige.

Vous avez trouvé cette version « facile », en tout cas, plus facile que d’habitude … Entre nous, à cause des points que je vais développer ci-dessous, je ne crois pas qu’elle était si facile que cela ! Cependant, si vous maîtrisez bien vos temps, en anglais et en français, alors, oui, c'était assez facile !


(1) Il s’agit bien d’une antériorité par rapport à un événement passé (décès du mari de Joan) => past perfect / passé antérieur.

Dès le début du texte, nous avons une avalanche de temps passés (que vous avez toujours du mal à exprimer.)

ATTENTION ! Voici les valeurs des temps français.
*Le passé simple doit s’employer pour une action passée ponctuelle. Les faits sont passés, complètement achevés, sans idée d’habitude et sans lien avec le présent. Ex : il mourut/ elle décida/ la nuit commença à tomber …

* L’imparfait marque aussi une action passée, qui dure et n’est pas achevée (donc « imparfaite » !) C’est le temps de la description. Ex : Margaret vivait encore dans la maison/

* Le passé composé exprime des faits complètement achevés à un moment déterminé ou indéterminé du passé qui ont encore un rapport avec le présent.
La difficulté consiste donc à « croiser les deux systèmes de langues » qui, bien sûr, ont leur particularités propres … et à employer les bons temps aux bons endroits !
Valeurs des passés en anglais : Lien internet

Lien internet


2) Autre difficulté : quel mode employer après « bien que » : LE SUBJONCTIF !
Lien internet

Lien internet

mais ce n’est pas tout … En fonction du temps employé dans la principale, le temps du subjonctif n’est pas le même … Le présent simple implique le présent du subjonctif (là, ça va encore ! ) …. Mais le passé implique : soit :
Lien internet


Présent du subjonctif
(Présent Simple)

que j'aie
que tu aies
qu'il/elle/on ait
que nous ayons
que vous ayez
qu'ils/elles aient

Passé du subjonctif
(Passé Simple)

que j'aie eu
que tu aies eu
qu'il/elle/on ait eu
que nous ayons eu
que vous ayez eu
qu'ils/elles aient eu

Imparfait du subjonctif
(Imparfait)

que j'eusse
que tu eusses
qu'il/elle/on eût
que nous eussions
que vous eussiez
qu'ils/elles eussent

Plus-Que-Parfait du subjonctif :
que j'eusse eu
que tu eusses eu
qu'il/elle/on eût eu
que nous eussions eu
que vous eussiez eu
qu'ils/elles eussent eu

(2)* ; décéda/ mourut : passé simple => concordance de temps : passé du subjonctif : qu’elle ait eu …
" Margaret vivait encore " : imparfait => imparfait du subjonctif : qu’elle n’eût pas … (naturellement, (soupir !) sans réfléchir j’aurais mis « qu’elle n’ait pas » … )
- Rappel : a) les mois de l’année ne prennent pas de majuscules en français, contrairement à l’anglais !
b) En anglais, il faut mettre un article indéfini devant un groupe nominal en apposition (entre deux virgules). C'est un anglicisme et il ne faut pas le mettre en français ! Il y en avait deux dans notre texte :
* "a town in the English county of...": ville du comté du ...// also a widow : veuve elle aussi ...//


Voilà ! En relisant, vérifiez bien tous les temps passés et essayez de retenir les "valeurs" des différents passés anglais et français. C'est vraiment ce qui faisait la différence dans ce texte ... Pour le moment, Joan a disparu, mais vous la retrouverez peut-être la quinzaine prochaine ! (elle, et ses passés !
Merci de votre très bon travail et Bravo !





[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum



 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | NOS MEILLEURES FICHES | Fiches les plus populaires | Aide/Contact

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de français | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice. | Mentions légales / Vie privée / Cookies .
| Cours et exercices de mathématiques 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.



| Partager sur les réseaux