Cours de mathématiques gratuitsCréer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Aide/Contact
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien

Recommandés :
- Traducteurs gratuits
- Jeux gratuits
- Nos autres sites
   

Ex 219/ let's go on

Cours gratuits > Forum > Exercices du forum || En bas

[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Ex 219/ let's go on
Message de here4u posté le 13-01-2022 à 22:22:14 (S | E | F)
Hello, dear workers,

Un nouveau texte, pour bien commencer cette année qui a l'air de débuter au ralenti ... J'espère que ce texte vous plaira. Le style de Sillitoe va vous changer du précédent ... mais ne devrait pas vous poser trop de problèmes ! Courage!

Translate into French:

The train stopped at a small station. A gravel depot was heaped between two wooden walls, and beyond the lines a rusting plough grew into an elderberry bush. No one got on or off the train, which made the stop boring and inexplicable. People rustled among baskets and haversacks for sandwiches and flasks of drink.
«I want some water,» Ivan said, staring at the open door of the waiting room.
«You’ll have to wait,» Amy said.
«There’s an hour yet,» Stanley reminded her. «He can’t.»
The train jolted as if about to start. «I’m thirsty. I want a drink of water.»
«Oh my God,» his mother said. «I told you we should have bought some lemonade at the station.»
«We had to get straight on. We were late.»
«A couple of minutes wouldn’t have mattered.»
«I wanted to get seats.»
«We’d have found some somewhere.»
To argue about what was so irrevocably finished infuriated him, but he deliberately calmed himself and rooted in the basket for a blue plastic cup. His whole body was set happily for action: «I’ll just nip across the tap.»
«The train’s going to start,» she said. «Sit down.»

Allan SILLITOE, The Road.

Ce texte est un et sa correction sera en ligne le vendredi 29 janvier 21022.

May we all have THE FORCE!


Réponse : Ex 219/ let's go on de magie8, postée le 20-01-2022 à 13:39:27 (S | E)
hello

Translate into French: ready to correct

The train stopped at a small station. A gravel depot was heaped between two wooden walls, and beyond the lines a rusting plough grew into an elderberry bush. No one got on or off the train, which made the stop boring and inexplicable. People rustled among baskets and haversacks for sandwiches and flasks of drink.
«I want some water,» Ivan said, staring at the open door of the waiting room.
«You’ll have to wait,» Amy said.
«There’s an hour yet,» Stanley reminded her. «He can’t.»
The train jolted as if about to start. «I’m thirsty. I want a drink of water.»
«Oh my God,» his mother said. «I told you we should have bought some lemonade at the station.»
«We had to get straight on. We were late.»
«A couple of minutes wouldn’t have mattered.»
«I wanted to get seats.»
«We’d have found some somewhere.»
To argue about what was so irrevocably finished infuriated him, but he deliberately calmed himself and rooted in the basket for a blue plastic cup. His whole body was set happily for action: «I’ll just nip across the tap.»
«The train’s going to start,» she said. «Sit down.»

Allan SILLITOE, The Road.


Le train s'arrêta dans une petite gare. Un dépôt de gravier était entassé entre deux parois de bois, et au-delà du secteur, une charrue rouillée se développait dans un buisson de sureau. Personne ne montait ni ne descendait du train, ce qui rendait l'arrêt ennuyeux et inexplicable. Les gens fouillaient dans les paniers et les sacs à dos pour trouver des sandwiches et de la boisson.
"Je veux de l'eau", dit Ivan, en fixant la porte ouverte de la salle d'attente.
"Tu vas devoir attendre", dit Amy.
"Il reste encore une heure", lui rappela Stanley. "Il ne peut pas."
Le train fit un soubresaut comme s'il était sur le point de démarrer. "J'ai soif. Je veux un verre d'eau."
"Oh mon Dieu," dit sa mère. "Je t'avais dit qu'on aurait dû acheter de la limonade à la gare."
"On devait filer tout droit. On était en retard."
"Quelques minutes de plus n'auraient rien changé."
"Je voulais avoir des places assises ."
"On en aurait trouvé quelque part."
Se disputer sur ce qui était irrévocablement terminé l'exaspérait, mais il se calma posément et fouilla dans le panier pour trouver un gobelet en plastique bleu. Tout son corps était prêt à l'action : "Je vais en prendre au robinet."
"Le train va démarrer", dit-elle. "Assieds-toi."



Réponse : Ex 219/ let's go on de icare29, postée le 20-01-2022 à 18:43:54 (S | E)
Hello dear here4u ... hello everyone...
here is my essay READY

Le train fit un arrêt dans une petite gare....
Un dépôt de gravier s'était accumulé entre deux palissades en bois ; dans le lointain de la ligne,on apercevait la silhouette d'une vieille charrue rouillée qui se confondait avec un buisson de sureau...
Personne n'était monté ni descendu du train, ce qui rendit l'arrêt ennuyeux et sans véritable explication . Les passagers s'activaient autour des paniers et des musettes pour y sortir les sandwichs et les gourdes
" Je veux de l'eau»," dit Ivan en fixant la porte ouverte du wagon.
"Tu devras attendre encore " répondit Amy.
Stanley lui rappela " une heure! c'est long !" . " c"est impossible ."
Une secousse déplaça le train comme si son départ était imminent.
"Je suis assoiffé. Je veux un verre d'eau."
" Oh mon Dieu ", dit sa mère. "Je t'avais dit que nous aurions dû acheter de la limonade à la gare."
"Nous devions y aller directement . Nous étions en retard ."
"Quelques minutes de retard n'auraient pas eu d'importance."
"Je voulais trouver des sièges libres.»
"Nous en aurions bien trouvés quelque part."
Se disputer à propos de faits qui relevaient du passé le rendit furieux , mais il reprit délibérément son calme et plongea son regard à l'intérieur d'un panier à la recherche d'un gobelet en plastique bleu .
Son corps, tout joyeux, se préparait à agir .
"Je vais simplement boire l'eau du robinet à petites gorgées ".
" Le train est sur le point de partir », dit-elle. assis-toi maintenant"

Allan SILLITOE, La Route

Dear here4u thanks for your devotion on the site



Réponse : Ex 219/ let's go on de maya92, postée le 21-01-2022 à 10:49:38 (S | E)
Hello Here4u,

Le train s’arrêta dans une petite gare. Un tas de gravier s‘amoncelait entre deux murs en bois et au-delà des rails une charrue rouillée gisait au milieu d’un buisson de sureau. Personne ne descendait ni ne montait dans ce train, ce qui rendait cet arrêt inutile et inexplicable. Les gens cherchaient des sandwiches et des boissons dans leurs paniers ou leurs sacs à dos.
“Je veux de l’eau” dit Ivan", en regardant la porte ouverte de la salle d’attente.
“Il faut que tu attendes” dit Amy
“Il y en a encore pour une heure” lui rappela Stanley. “Il ne peut pas attendre”
Le train cahota comme s’il allait partir.
“J’ai soif. Je veux de l’eau”
“Oh mon Dieu” dit sa mère. “Je t’avais dit que nous aurions dû acheter de la limonade à la gare”
“Nous devions y aller directement. Nous étions en retard”
“Une ou deux minutes de plus n’auraient rien changé”
“Je voulais trouver des places assises”
“Nous en aurions bien trouvées quelque part” Se disputer pour quelque chose de complètement terminé le rendait furieux, mais il prit sur lui et se calma, fouilla dans le panier et trouva un gobelet de plastique bleu. Tout son corps était entièrement prêt à l’ action :
“Je fais un saut jusqu’au robinet”
“Le train va partir” dit-elle. “Assieds toi”

Et voilà .. not too hard this time ...



Réponse : Ex 219/ let's go on de swan85, postée le 22-01-2022 à 14:20:19 (S | E)
Hello Here4U

Thank you for this exercise. Ready to be corrected

Le train s’arrêta dans une petite gare. Un dépôt de graviers était entassé entre deux murs de bois, et plus loin
une charrue rouillée dépassait d’un buisson de sureau. Personne n’était monté ou descendu du train, ce qui avait rendu l’arrêt ennuyeux et inexplicable. Les gens fouillaient dans les paniers et sacs à dos à la recherche de sandwiches et de bouteilles de boisson.
« Je veux de l’eau » dit Ivan, en fixant du regard la porte ouverte de la salle d’attente.
« Tu vas devoir attendre » lui répondit Amy.
« Il reste encore une heure » lui rappela Stanley. « Il ne peut pas attendre .»
Le train donna quelques secousses comme s’il était sur le point démarrer. « J’ai soif. Je veux un verre d’eau »
« Oh mon dieu , » dit sa mère. « Je vous avais dit que nous aurions dû acheter de la limonade à la gare .»
« Nous avons dû y aller directement. Nous étions en retard .»
« Quelques minutes n’auraient rien changé .»
« Je voulais avoir des sièges .»
« Nous en aurions trouvé ailleurs. »
Se quereller sur ce qui était irrévocablement terminé l’a rendu furieux, mais il se calma délibérément et fouilla dans le panier pour trouver un gobelet en plastique bleu. Tout son corps était heureusement prêt à l’action :
« J’en prendrai juste un peu au robinet. »
« Le train va partir » « dit-elle » « Assieds-toi. »

Allan SILLITOE, The Road.



Réponse : Ex 219/ let's go on de maxwell, postée le 26-01-2022 à 07:18:42 (S | E)
READY TO BE CORRECTED

Hello Here4U
I almost forgot this exercise Thanks a lot for your correction. Some parts were not so easy, especially the rusting plough growing into an elderberry bush...

Translate into French:
The train stopped at a small station. A gravel depot was heaped between two wooden walls, and beyond the lines a rusting plough grew into an elderberry bush. No one got on or off the train, which made the stop boring and inexplicable. People rustled among baskets and haversacks for sandwiches and flasks of drink.
«I want some water,» Ivan said, staring at the open door of the waiting room.
«You’ll have to wait,» Amy said.
«There’s an hour yet,» Stanley reminded her. «He can’t.»
The train jolted as if about to start. «I’m thirsty. I want a drink of water.»
«Oh my God,» his mother said. «I told you we should have bought some lemonade at the station.»
«We had to get straight on. We were late.»
«A couple of minutes wouldn’t have mattered.»
«I wanted to get seats.»
«We’d have found some somewhere.»
To argue (*) about what was so irrevocably finished infuriated him, but he deliberately calmed himself and rooted in the basket for a blue plastic cup. His whole body was set happily for action: «I’ll just nip across the tap.»
«The train’s going to start,» she said. «Sit down.»

Allan SILLITOE, The Road.


Le train s'arrêta dans une petite gare. Un dépôt de gravier était entassé entre deux murs de bois et au-delà les lignes, une charrue rouillée évoluait dans un buisson de sureau. Personne ne montait ni ne descendait du train ce qui rendait l'arrêt ennuyeux et inexplicable. Les gens s'affairaient parmi les paniers et les sacs à dos à la recherche de sandwichs et de petites boissons.
"Je veux de l'eau" dit Ivan, en regardant fixement la porte ouverte de la salle d'attente
"Il te faudra attendre" dit Amy.
"Il y a encore une heure" lui rappela Stanley. "Il ne peut pas"
Le train tressauta comme s'il était sur le point de démarrer.
"J'ai soif. Je veux un verre d'eau"
"Oh mon dieu" dit sa maman. "Je t'avais dit qu'on aurait dû acheter de la limonade à la gare"
"Il nous fallait aller tout droit. On était en retard"
"Deux ou trois minutes n'auraient rien changé"
"Je voulais avoir des places assises"
"On en aurait bien trouvé quelque part"
Se disputer sur des choses qui était on ne peut plus irrévocablement terminées l'exaspérait, mais il se calma volontairement et chercha un gobelet en plastique bleu dans le panier. Tout son corps était volontiers prêt pour l'action : "Je boirai simplement au robinet"
"Le train va partir" dit-elle "Asseyez-vous"

(*) Je n'ai pas compris pourquoi l'auteur n'a pas utilisé le gérondif : Arguing



Réponse : Ex 219/ let's go on de here4u, postée le 29-01-2022 à 23:52:50 (S | E)
Hello, dear workers,

Voici la correction de votre version. Elle était faussement facile ... Il y avait quelques problèmes pour bien traduire les temps du passé et choisir le niveau de langue. Il est vrai qu'il est parfois difficile à choisir en début d'extrait, mais vous verrez que vous vous habituerez vite ...

The train stopped at a small station. A gravel depot was heaped between two wooden walls, and beyond the lines a rusting plough grew into an elderberry bush. No one got on or off the train, which made the stop boring and inexplicable. People rustled among baskets and haversacks for sandwiches and flasks of drink.
«I want some water,» Ivan said, staring at the open door of the waiting room.
«You’ll have to wait,» Amy said.
«There’s an hour yet,» Stanley reminded her. «He can’t.»
The train jolted as if about to start. «I’m thirsty. I want a drink of water.»
«Oh my God,» his mother said. «I told you we should have bought some lemonade at the station.»
«We had to get straight on. We were late.»
« A couple of minutes wouldn’t have mattered.»
«I wanted to get seats.»
«We’d have found some somewhere.»
To argue about what was so irrevocably finished infuriated him, but he deliberately calmed himself and rooted in the basket for a blue plastic cup. His whole body was set happily for action: «I’ll just nip across the tap.»
«The train’s going to to start,» she said. «Sit down.»

Allan SILLITOE, The Road

Le train s’arrêta dans une petite gare. Un tas de gravier s’entassait entre deux palissades de bois (1), et au-delà des rails (2), une charrue rouillée grandissait dans un buisson de sureau (3). Personne ne descendit du train, ou n’y monta, ce qui rendit (4) cet arrêt ennuyeux et inexplicable. Les passagers s’affairaient parmi les paniers et les musettes à la recherche de leurs sandwiches et de leurs gourdes.
« Je veux de l’eau, » dit Ivan, en fixant la porte ouverte de la salle d’attente.
« Tu devras attendre, » dit Amy.
« Il reste encore une heure, »(5) lui rappela Stanley. « C’est trop long. »
Le train fit un soubresaut/ tressauta, comme s’il allait partir. « J’ai soif. Je veux de l’eau. »
« Oh là là, » dit sa mère « Je t’avais dit qu’on aurait dû acheter de la limonade à la gare. »
« On devait y aller directement. On était en retard. »
« Quelques minutes n’auraient rien changé. »
« Je voulais trouver des places assises. »
« On en aurait trouvé quelque part. »(6)
Discuter sur ce qui était irrémédiablement passé l’exaspérait, mais il prit sur lui pour se calmer et plongea dans le panier à la recherche d’une timbale de plastique bleu. Tout son corps était volontiers prêt à agir. «Je vais filer là-bas, jusqu’au robinet. »
« Le train va partir ! Assieds-toi ! »

- Une fois un texte marqué «Ready for correction», il vaut mieux ne pas l’effacer pour le reposter après. (En général, je "ramasse" les devoirs dès qu’ils arrivent et les corrige très vite ! Je suis donc embarrassée quant aux textes différents (ne serait-ce que pour retrouver les différences de traduction ! ). Si votre réflexion vous mène à une modification très circonscrite, merci de la faire en mp.

(1) Un "mur" ne convenait pas à cause de la matière utilisée, le bois.
(2) "beyond the lines": beyond the railway lines.(la ligne de chemin de fer/ les rails)
(3) vous avez eu des scrupules à traduire simplement ce que disait le texte ...
(4) Le problème portait ici sur les temps : si vous mettez un imparfait de l'indicatif, vous donnez l'impression d'une action habituelle qui se répétait. Ici, ce jour là, les actions "arrivèrent". Le passé simple indique que les actions sont ponctuelles et se passent "ce jour là" : celui de la narration. "S'affairaient" est à l'imparfait, car l'action est habituelle (et prévisible) [ lorsque le train est à l'arrêt, les passagers cherchent dans leurs paniers ce qu'ils pourraient bien boire ou manger !]
(5) "There's an hour yet" est inattendu ... "There's still an hour/ (There's one more hour to go") serait plus logique. Le style de Sillitoe n'est pas en cause ... mais ceci nous donne une indication du niveau de langue qui sera développé par la suite ...
- "what was so irrevocably finished" : appartenait si irrévocablement au passé/ sur ce qui était irrémédiablement passé/
- "straight on": tout droit: sous entendu, sans faire de détours vers une échoppe où acheter de la boisson, pour ne pas risquer de perdre de temps et de manquer le train (ou de ne plus trouver de places assises).

- Comme il a pris un gobelet, il ne va pas boire au robinet (ce qui serait sale ! ) Mais il va courir pour remplir le gobelet pour le donner à Ivan (au risque que le train parte sans lui …)! Il va traverser le quai (across) pour courir jusqu’au robinet de la salle d’attente.(mais vous verrez le détail plus tard qu'il y aura quelques embûches !)

Wordreference vous donnait :
SENS 1 : nip⇒ vi
informal, UK (go quickly) (familier) filer⇒ vi

We've run out of milk; I'll just nip and get us some more.
Il n'y a plus de lait ; je vais filer en racheter.
SENS 2 : nip to [sth] vi + prep informal, UK (go somewhere quickly) passer en vitesse vi + loc adv
(familier) filer⇒ vi

Can you nip to the shops and pick up a newspaper?
Est-ce que tu peux passer en vitesse au magasin et me ramener un journal ?
( : nip across the platform to the tap (which is) in the waiting room !)

- Attention à l’accord du participe passé avec EN : Lien internet
Ici, il reste invariable.


à ceux qui ont travaillé, et encore à vous qui avez posté vos suggestions !




[POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


Cours gratuits > Forum > Exercices du forum



 


> INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | NOS MEILLEURES FICHES | Fiches les plus populaires | Aide/Contact

> NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de français | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provençal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

> INFORMATIONS : - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice. | Mentions légales / Vie privée / Cookies .
| Cours et exercices de mathématiques 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.



| Partager sur les réseaux